Médecine Traditionnelle Chinoise

La M.T.C. procure de l’harmonie au corps et équilibre son énergie, prévient les maladies et stimule la santé en maintenant l’équilibre du corps avant l’apparition de déséquilibres pathologiques. Elle est également utilisée pour traiter des maladies.


Acupuncture

L'acupuncture est une des branches de la médecine traditionnelle chinoise. Elle est fondée sur le rétablissement de la circulation harmonieuse de l'énergie (Qi) dans le corps. Une bonne circulation de l’énergie se traduirait par un équilibre et une bonne santé. À l’inverse, un déséquilibre énergétique pourrait entraîner des maladies. L’acupuncteur utilise des aiguilles pour influer sur le Yin et le Yang qui symbolisent les deux parties opposées d'un même phénomène à partir des méridiens qui dessinent les voies de circulation de l'énergie vitale (Qi). Les méridiens permettent d'alimenter et d'harmoniser le Yin et le Yang et de maintenir l'équilibre entre les différentes parties du corps humain.

Certains points d'acupuncture sont situés sur des trajets nerveux, d'autres sur des trajets sanguins ou lymphatiques, d'autres encore sur des trajets dermiques particuliers ou osseux bien répertoriés.



Moxibustion

La moxibustion est l’action qui consiste à chauffer les points d’acupuncture à l’aide de fleurs d’armoise séchées que l’on appelle communément « moxa ». On utilise la moxibustion à savoir la chaleur sur une zone spécifique du corps pour rééquilibrer un dysfonctionnement énergétique. Les moxas ont des propriétés chauffantes et asséchantes. Les réactions physiologiques à la chaleur des moxas entrainent en outre une augmentation de l'immunité générale de l'organisme.



Les Ventouses

Les ventouses chinoises font partie de l'arsenal thérapeutique de la médecine traditionnelle chinoise. Elles sont ainsi appliquées sur des points d'acupuncture qui correspondent aux organes à traiter. Ou bien, les ventouses sont mobilisées sur des zones situées le long des méridiens énergétiques, très souvent sur le dos. Pour la médecine chinoise, la maladie ou la douleur est un signe de blocage : cela signifie que le Qi ne circule plus ou mal. La ventouse chinoise mobilise la circulation du sang et, par conséquent le Qi.

Leur champ d'application dépasse pourtant largement celui des affections ORL, en étant aussi indiquées dans les pathologies articulaires et musculaires tels que les tendinites, les lombalgies, les sciatiques, les rhumatismes, les entorses. Elles vont même jusqu'à soulager certains problèmes de peau, tels que l'eczéma ou le psoriasis.


TUINA

Le massage thérapeutique chinois vise à l’harmonisation du Qi et comporte plusieurs techniques particulières (dont l’acupressure ou digipuncture) prenant en compte les méridiens et les points d’acupuncture du corps.

Le Tui Na agit sur les différentes parties et fonctions du corps, même internes. Il élimine les blocages et stimule les capacités d’auto guérison de l’organisme. Il favorise la circulation sanguine et énergétique et contribue à diminuer la douleur. On peut aussi y avoir recours simplement comme massage de détente ou pour une « harmonisation énergétique » car c’est un véritable et salutaire outil de prévention.